YVELINES ENVIRONNEMENT / Assemblée Générale / Rapport moral pour l’année 2014

Publié le par l'aavre

Actualités des espaces agricoles et naturels du plateau de Saclay et de ses vallées.

Publié le par l'aavre

Bienvenue à "Terres en fête" le Mercredi 30 septembre à Saint-Aubin

Depuis plus de trois ans nous avons travaillé activement pour préparer ensemble notre candidature au programme européen de financements LEADER et je vous remercie d’y avoir contribué. Aujourd’hui j’ai le grand plaisir de vous annoncer que notre territoire a été sélectionné : 1,239 millions d’euros de fonds européens permettront de financer vos projets valorisant les espaces agricoles et naturels du plateau de Saclay, de 2016 à 2022. C'est une grande première et une très belle nouvelle pour notre territoire! C’est grâce à la mobilisation de chacun que nous avons passé avec brio toutes les étapes et je souhaite remercier chaleureusement toutes celles et ceux qui ont contribué à la réussite de ce travail. Nous avons également appris cet été que la Fondation de France a souhaité nous soutenir pour la mise en place d’un cycle de concertation pour définir le programme d’action de la zone de protection des espaces naturels agricoles et forestiers. Des ateliers auront lieu à la fin d’année 2015. Pour célébrer cela comme il se doit, Terre et Cité organise le 30 septembre prochain à la Ferme de la Commanderie à Saint Aubin, Terres en fête, qui permettra de lancer le programme LEADER ainsi que le cycle de concertation sur la ZPNAF mais aussi d’accueillir nos producteurs lors d’un marché de produits locaux. La soirée sera animée par un groupe de musique. Cet événement est ouvert à tous, nous vous attendons nombreux ! Thomas Joly, Président de Terre et Cité

Sommaire

Le plateau de Saclay sélectionné pour LEADER

Un cycle de concentration pour le programme d'action de la ZPNAF

Mercredi 30 septembre: Bienvenue à Terres en fête

Découvrez l'agriculture du plateau de Saclay à travers les témoignages des agriculteurs

L'atelier rural de l'Ecole du paysage de Versailles à Saclay

La participation de Terre et Cité à Alternatiba

Les espaces agricoles et naturels présentés aux enseignants et entrepreneurs Repas Plateau avec Vincent Delahaye Randonnée comestible à Magny-les-Hameaux

Le plateau de Saclay sélectionné pour LEADER

L’association Terre et Cité a remporté Mardi 7 Juillet un Appel à Manifestation d’Intérêt de la Région Ile-de-France pour un financement du Fonds Européen Agricole pour le Développement de l’Economie Rurale (FEADER) de la Commission Européenne. Le programme LEADER du Plateau de Saclay a remporté 1 239 000 euros de Fonds Européens, qui permettront de mobiliser au total plus de 2 millions d’euros pour soutenir le développement des espaces ouverts et agricoles du plateau de Saclay de 2016 à 2022. C'est une grande première et une très belle nouvelle pour notre territoire! Ces financements s’inscriront dans le cadre de la stratégie de développement locale définie par l’ensemble des acteurs du Plateau de Saclay depuis trois ans, suite au grand cycle de concertation territoriale organisé par Terre et Cité. Des dizaines d’idées de projets avaient émergé alors, et beaucoup ont été approfondies au cours d’ateliers de travail rassemblant les acteurs concernés et tout particulièrement les agriculteurs. Ce travail a été mené en partenariat et avec le soutien des collectivités territoriales : Communautés d’Agglomération du plateau de Saclay, de Versailles Grand Parc, de Saint-Quentin en Yvelines, Départements de l’Essonne et des Yvelines, Région Ile-de-France, Services de l’Etat (EPPS, DRIAAF, …) et tous les acteurs locaux; qu'ils en soient tous remerciés. En savoir plus sur la stratégie Consulter les documents complémentaires

Un cycle de concentration pour le programme d'action de la ZPNAF

Terre et Cité a été sélectionnée dans le cadre de l’appel à projet de la Fondation de France « Gérons notre environnement » pour financer le projet « Co-construire avec les acteurs du territoire le programme d’action de la zone de protection agricole, naturelle et forestière ». Il s’agit d’associer l’ensemble des acteurs du territoire à l’élaboration du programme d’action de la ZPNAF. La version remise à l’EPPS par T&C et la Chambre d’agriculture en Mars 2014 s’appuyait sur les retours des acteurs du territoire lors forums ouverts de T&C et du travail mené par les collèges de T&C pour hiérarchiser et mettre en forme la proposition. Il faut désormais finaliser le processus, avec la participation active de tous les acteurs institutionnels concernés, et notamment l'EPPS. Nous proposons donc désormais les étapes suivantes :

  • Mettre en place un processus de concertation dans les mois qui viennent afin de consulter l’ensemble des acteurs de la ZPNAF et valider collectivement le programme d’action
  • Réaliser un chiffrage pour chacune des fiches-actions comprises dans le document,
  • Animer la mise en place du programme d’action, et s'assurer notamment de bonne compréhension dans les services communaux

Vincent Delahaye, Sénateur de l'Essonne et Président de la CAEE présent au Repas-Plateau le Jeudi 10 septembre

Nous avons reçu avec grand plaisir Christian Pierre, Président du Groupe d’Agriculteurs Biologiques (GAB) d’Ile-de-France au repas plateau du mois de Juin qui nous a parlé de la mise en oeuvre de la « Coop Bio Ile-de-France ». Pour cette rentrée nous aurons la chance de recevoir le jeudi 10 septembre 2015 Monsieur Vincent Delahaye, Sénateur de l’Essonne, Président de la Communauté d’Agglomération Europ’Essonne et Maire de Massy. Rendez-vous Jeudi 10 Septembre au Millefeuilles à Bièvres à 12h15, place de l'Eglise à Bièvres. Merci de vous inscrire en cliquant sur ce lien avant le Mardi 8 Septembre.

Mercredi 30 Septembre : Bienvenue à Terres en fête

Terre et Cité vous invite à célébrer le 30 Septembre prochain les espaces agricoles et naturels du Plateau de Saclay. Nous aurons à cette occasion la joie de vous présenter les modalités et le principe d'intervention des fonds européens FEADER qui ont été attribués à notre territoire cette été. Nous lancerons ensuite avec nos partenaires institutionnels le travail de concertation sur le programme d'actions pour les espaces agricoles naturels et forestiers du Plateau de Saclay, auquel vous êtes tous cordialement invités à prendre part. Nous finirons par une touche résolument plus festive, avec un marché de produits locaux et un concert d'un groupe de jazz-guinguette en plein essor : Bazar et Bémols. Soyez tous les bienvenus pour célébrer avec nous dans la bonne humeur la rentrée prometteuse des terres agricoles et naturelles du Plateau de Saclay. Vous trouverez plus d'informations sur la programme sur ce lien Les inscriptions (obligatoires) se font sur le lien suivant : bit.ly/TerresEnFete

Découvrez l'agriculture du plateau de Saclay à travers les témoignages des agriculteurs

Martine Debiesse, écrivain-biographe et membre de Terre et Cité depuis plusieurs années a souhaité donner la parole aux agriculteurs du plateau de Saclay dans le livre « Terres Précieuses ». A travers une préface de Thomas Joly et 33 entretiens, découvrez la richesse des parcours de ces femmes et hommes qui font l’agriculture du plateau. Retrouvez le lancement d’Emmanuel Vandame dans l’agriculture biologique et l'aventure du fournil, l’installation de Charles Monville, les témoignages de Benoit Dupré, Guillemette et Olivier des Courtils de la Ferme de Viltain mais aussi ceux de la Ferme Trubuil, des pépinières Allavoine, des Jardins de Cocagne, de l’Abbaye du Limon … Martine Debiesse a su retranscrire avec beaucoup de talent ces entretiens. Chaque anecdote, chaque trait de caractère contribue à faire ressortir à travers les récits, les personnalités de nos agriculteurs. Après cette immersion au cœur de l’agriculture du plateau et de ses problématiques, vous ne regarderez plus les paysages du plateau de la même manière ! Cliquez ici pour acheter le livre « Nous nous sommes donc lancés en bio en 2009, avec, cette année-là, la conversion de 21 hectares, puis de 32 l’année suivante. Les choses se passant bien, nous avons décidé, en 2012, de passer en bio les 184 ha restants. De par ma formation, je n’étais absolument pas là-dedans et je me suis retrouvé devant un défi aussi grand que si on avait demandé à Peugeot de fabriquer des avions. C’est toute la façon de cultiver, mais aussi toute l’organisation sur l’année, qu’il faut réapprendre. Et en bio, plus encore que pour l’agriculture en général, l’école, c’est vraiment « en faisant » et l’expérience n’a lieu qu’une fois par an. De plus, tout ce qu’on a fait l’année précédente ne sert pas forcément car la météo n’est jamais tout à fait identique. » E>xtrait de l'entretien : Un céréalier traditionnel se lance dans l’aventure de la bio, Emmanuel Vandame

L'Atelier rural de l'Ecole du Paysage de Versailles à Saclay

Terre et Cité s'associe avec l'école Nationale Supérieure du Paysage de Versailles (ENSP) dans le cadre d'un projet étudiant pour imaginer, dessiner et projeter les futurs possibles du territoire. Chaque année des étudiants de cette école renommée, s'exercent au projets de paysage sur des grands territoires dans le cadre de l’atelier rural de la troisième année. En cette rentrée, ces futurs paysagistes vont se concentrer sur le Plateau de Saclay. Les résultats de leurs travaux seront intégrés à l'exposition sur le climat et l'agriculture que conçoit actuellement Terre et Cité. L'association prépare avec leurs enseignants une semaine de découverte du territoire, et de ses acteurs afin de les accompagner dans une bonne compréhension et une appropriation des grands enjeux du territoire. Vous les verrez donc peut-être arpenter les routes, chemins, et rigoles du Plateau la semaine du 28 Septembre.

La participation de Terre et Cité à Alternatiba

Les 4 et 5 juillet dernier, un collectif de citoyen a organisé un festival Alternatiba au Ulis. Ces villages des alternatives que l’on retrouve dans plusieurs villes d'Europe depuis 2013 visent à mettre en avant les alternatives au changement climatique dans tous les domaines. "Conférences, expositions, stands, ateliers et démonstrations pratiques, mais également fête populaire, repas festifs, déambulations artistiques, chants et danses", sont les ingrédients de ces rencontres citoyennes. Terre et Cité a tenu un stand ce week-end du 4 et 5 juillet afin de faire connaître les alternatives locales de production et distribution alimentaire, et de mieux appréhender les grands enjeux du territoire. De nombreux participants ont pu également gouter nos produits locaux !

Les espaces agricoles et naturels présentés aux enseignants et entrepreneurs

Les 25 et 26 août 2015, Terre et Cité a pris part à la 12ème édition des Universités d’été Enseignants-Entreprises, qui avait lieu à l'Ecole Polytechnique. Ces rencontres accueillent plus de 60 intervenants issus du gouvernement et du monde de l'entreprise, et plus de 300 enseignants de Sciences Economiques et Sociales et d'Histoire-Géographie venus de la France entière. Terre et cité était présent pour communiquer sur les enjeux des espaces agricoles et naturels du territoire, et a mis en place une exposition de photos à cet effet, accompagnée d'un stand de présentation de notre action sur le territoire. La Ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Mme Najat Vallaud-Belkacem, est intervenue lors de l'évènement. Terre et Cité a eu l'opportunité de lui exposer le rôle important que jouent les espaces agricoles et naturels de ce territoire et la dynamique porteuse qui est en cours.

Randonnée comestibles à Magny-les-Hameaux

Randonnée commentée de 7km pour découvrir l’agriculture locale d’aujourd’hui et d’hier qu’elle soit sur le plateau, dans la vallée et en ville. Récolte et dégustation au gré de la promenade et de la saison. Rendez-vous devant le pôle Blaise Pascal. Renseignements et réservations : magnyentransition@gmail.com

Participez à la dynamique en cours

Pour adhérer à Terre et Cité, il vous suffit de télécharger en cliquant içi un bulletin d'adhésion, et nous le renvoyer rempli au siège de l'association.

Terre et Cité

Villa Sainte Christine

Place Charles de Gaulle

France

Le Parisien - Une biographe donne la parole aux derniers paysansjard

Publié le par l'aavre

Yvelines Environnement - Brèves n°89 de juillet 2015

Publié le par l'aavre

CASQY / CCHVC - L’association Comité Vallée de Chevreuse - Présentation de l'association, ses actions et ses projets.

Publié le par l'aavre

Message transféré de : Jacques Empinet Pers <jacques.empinet@wanadoo.fr>

Date : 14 juillet 2015 17:33
Objet : Comité Vallée de Chevreuse

Madame, Monsieur,

Où en sommes-nous sur l’intercommunalité ?

Le Préfet des Yvelines n’a pas encore publié son arrêté sur le Schéma Départemental de Coopération Intercommunale (SDCI).

Toutefois nous supposons que cet arrêté n’ira pas à l’encontre de celui du Préfet de région, publié le 4 mars 2015 qui ne prévoit pas de modification territoriale de notre Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC).

Mais rien n’est vraiment résolu ainsi que nous l’avons démontré lors de la réunion du Comité Vallée de Chevreuse du 22 juin dernier. Nous joignons au présent mail la présentation faite lors de cette réunion.

En effet, le Préfet des Yvelines a indiqué par courrier adressé à Monsieur Julien Labruyère (conseiller municipal de Cernay) qu’il retient le schéma du Préfet de région dans l’attente de nouvelle dispositions de la loi NOTRe (voir page 9 de la présentation).

La fin d’année 2015 et le début d’année 2016 pourrait donc voir de nouvelles tentatives contre le territoire de la CCHVC de la part des majorités communales de Saint Rémy et Chevreuse qui continuent d’affirmer vouloir rejoindre la CASQY.

La page 14 de la présentation montre les différents scénarios possibles dont certains se solderaient pas l’éclatement de la CCHVC.

Ainsi sur les questions de renouvellement de bail de voirie, nous constatons des faits qui méritent réflexion de la part de Saint Rémy et Chevreuse. Ces deux communes ont décidé d’opérer un groupement de commandes ensemble. C’est bien de mutualiser pour réaliser des économies. Mais une question se pose : pourquoi ne pas le faire dans le cadre communautaire ? Pourquoi ne pas l’avoir proposé en bureau de la CCHVC ? Pourquoi agissent-elles seules ? Dans le cadre communautaire les économies d’échelle seraient supérieures.

Alors pourquoi cette persistance à vouloir fonctionner sans la CCHVC ?

Les quatre mois, de septembre à décembre 2015, vont être très importants pour la suite de ce dossier.

Dès septembre il nous faudra nous mobiliser à nouveau afin de faire valoir la volonté majoritaire des habitants de la Vallée de Chevreuse : garder et faire vivre la CCHVC.

Merci de nous soutenir. Si vous partagez notre action, n’hésitez pas à nous rejoindre en tant que membre actif ou en soutien au moyen du bulletin d’adhésion joint au présent mail.

Merci de transmettre largement ce mail.

Excellentes vacances à toutes et à tous

Pour le Comité Vallée de Chevreuse

Jacques Empinet

L’association COMITE VALLEE DE CHEVREUSE - Présentation de l'association, actions et projets.

L’association COMITÉ VALLÉE DE CHEVREUSE - Bulletin d’adhésion

Publié dans CASQY - CCHVC

Les dosettes Nespresso ! ... petit rafraîchissement ……

Publié le par l'aavre

Édifiant !...et pourtant si on savait tout.....!!!..

Terrible et particulièrement explicite .

Publié le par l'aavre

PALMARÈS DES COMMUNES D’APRÈS LEUR NIVEAU DE DÉPENSES EN 2013

Publié le par l'aavre

SAINT-LAMBERT-DES-BOIS (78470)

YVELINES - Ile de France Population légale : 456 habitants Population DGF : 465 habitants

Maire durant la mandature précédente jusqu'en mars 2014 : Monsieur Jean-Pierre LE METAYER, 1er adjoint Monsieur Bernard GUEGUEN

Maire depuis mars 2014 : Monsieur Bernard GUEGUEN

Montant des dépenses de fonctionnement (hors dépenses habitat et assainissement) par habitant en 2013 :      1829 €
Par foyer avec 152 foyers :     5487 € !

 

PARTAGER IMPRIMER LA FICHE POSTER UN COMMENTAIRE VOIR LA MÉTHODOLOGIE VOIR UNE AUTRE COMMUNE

PALMARÈS DES COMMUNES D’APRÈS LEUR NIVEAU DE DÉPENSES EN 2013

Qui sont les bonnets d'âne et à qui reviennent les lauriers ? Découvrez le Top 3 et le Flop 3 des villes de même taille de votre département, ou le palmarès national pour les villes de plus de 100 000 habitants.

FLOP 3 Communes les plus dépensières

TOP 3 Communes les plus économes

Mauvaise gestion de la commune,
mais bonne gestion des affaires du Maire ...
PALMARÈS DES COMMUNES D’APRÈS LEUR NIVEAU DE DÉPENSES EN 2013
N'hésitez pas à poster vos commentaires ou vos messages dans
"Commenter cet article" en bas de la page.

Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Saint-Lambert-des-Bois

Publié le par l'aavre

Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Saint-Lambert-des-Bois
Veuillez trouver en pièce jointe le procès verbal
de notre assemblée générale ordinaire du 6 juin 2015, avec notre rappel pour conserver notre Vallée
lors de l'élaboration  PLU 

 

PV AGO 06.06.2015

Saint-Lambert-des-Bois.
Malgré nos propositions depuis 2005
toujours un éclairage public inadapté et coûteux. 

L'allumage et l’extinction automatique de l’éclairage en fonction des heures de lever et de coucher du soleil à programmer correctement ... .

Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Saint-Lambert-des-Bois
Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Saint-Lambert-des-Bois
Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Saint-Lambert-des-Bois
Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Saint-Lambert-des-BoisPlan Local d'Urbanisme (PLU) de Saint-Lambert-des-Bois
Une des règles de mise en oeuvre
de l'éclairage public
La hauteur de la source d'éclairage ne doit pas être supérieure à la zone à éclairer, ce qui n'est pas le cas pour les rues du bourg ...

FNE ÎLE-DE-FRANCE

Publié le par l'aavre

Article publié depuis Overblog

Publié le par l'aavre

Message transféré de : Amis du Parc (Le secretaire : Claude CHAPUIS) <uapnrc@gmail.com>
Date : 1 juillet 2015 09:35
Objet : UAPnr 15 06 30 Ferme des 1000 vaches et moratoire sur les pesticides

Ci-après la NewsLetter de France Nature Environnement.

Je vous invite plus particulièrement à parcourir les articles concernant l’article relatif à l’usine des mille vaches et à signer la pétition relative aux pesticides néonicotinoïdes.

Concernant ce dernier point, je me permet “d’enfoncer le clou” en vous faisant part de mon expérience personnelle.

A très faible dose, les pesticides néonicotinoïdes ne tuent pas les insectes mais leur font perdre la mémoire et pour les abeilles, celles-ci ne savent plus retrouver leurs colonies quand elles sortent de la ruche. La ruche se vide sans cadavre.

Je pratique l’apiculture pour le plaisir et j’aime converser avec les amis partageant ma passion. Cette année, voici des extraits de nos conversations :

  • J’ai perdu la moitié de mes ruches,

  • J’avais 40 colonies, il m’en reste une,

  • J’en ai perdu les trois quarts,

  • Etc..

Pire : habituellement les particuliers m’appellent pour les débarrasser d’un essaim d’abeilles accroché quelque part dans leur propriété, les années précédentes je récoltais entre 5 et 10 essaims, cette année, je n’ai récolté aucun essaim.

Pire encore, les années précédentes, je calfeutrais mon atelier pour éviter que les abeilles des environs ne viennent chercher le miel que j’extrais. Cette année, j’ai traité ma récolte portes et fenêtres grandes ouvertes sans être aucunement incommodé. Cherchez l’erreur.

Claude CHAPUIS

Secrétaire de l’Union.

Yvelines Environnement - Brèves N°88

Publié le par l'aavre

MASSACRE DU PATRIMOINE !!

On a programmé le Massacre du Patrimoine et du paysage dans la perspective du Château de Versailles à côté de ferme de Gally datant du XIème siècle !

Suite à la Déclaration d’Utilité Publique de 2013 de la liaison en Tram-Train de Saint-Germain-en-Laye à Saint-Cyr-l’Ecole, le STIF, rappelant que la voie sera réalisée pour le passage de train de fret, a proposé aux élus et aux membres de la commission des sites un projet de « giratoire » en passage sous la voie ferrée, en face de la ferme de Gally – voir ci-dessous – qui semble « sorti des cartons » d’une rocade de banlieue.

C’est INACCEPTABLE en ce lieu, et refusé par les associations et les élus. Dans la Plaine de Versailles, triplement classée

Ligne de métro n° 18 avec le Grand Paris : “Toutes les Nouvelles” daté du 17 juin et le Parisien daté du 13 juin

Publié le par l'aavre

Le tronçon aérien de la ligne 18 inquiète.

Les riverains hostiles au viaduc de la ligne 18

Lettre d'information de l'Union des Amis du Parc

Publié le par l'aavre

Message transféré de : Union des Amis du Parc
Date : 11 juin 2015 15:02

Transport en vallée de Chevreuse : il est urgent d’agir !

COLOS et l’Union des Amis du Parc vous invitent à une conférence-débat publique le mardi 23 juin à 19h à l'Ecole polytechnique sur le thème de la desserte du plateau de Saclay utilisant les RER et des moyens de transport par câble, en particulier les téléphériques urbains.
Avec la participation de Pierre Serne, vice-président du Conseil régional d'Ile-de-France et du STIF (Syndicat des transport d'Ile-de-France), de Yoann Rispal, chef du projet Téléval, un projet de téléphérique urbain en cours de réalisation dans le Val-de-Marne, et des représentants de la société POMA, le champion français dans ce domaine technologique. La parole sera également donnée aux représentants des communes de Palaiseau et d'Orsay, les plus directement concernées.

Rejet de notre gracieux contre le permis « Antin Résidences » à Magny-les Hameaux

Un permis de construire de 2 immeubles R+3 à l’entrée du hameau de Cressely a été accordé par le Président de la CASQY (communauté d’agglo de Saint Quentin en Yvelines) au mois de février. L’Union des Amis du Parc a décidé de s’opposer à ces constructions qui vont défigurer l'entrée de ville en venant de Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Un recours gracieux a été formé le 15 avril 2015.

La CASQY vient de rejeter notre demande et on peut regretter, qu’une fois de plus, le Parc soit « instrumentalisé » pour faire passer un projet inacceptable. Voir l’article des Nouvelles de Rambouillet du 5 juin ici .

Le président d’Essonne Nature Environnement à la « Une » du Parisien

"Dans une commune, il n'y a rien de plus important que le Plan Local d'Urbanisme. Mais il n'y a pas de culture d'urbanisme grand public en France". C'est en partant de ce constat que le Président d'Essonne Nature Environnement, professeur d'urbanisme, et membre du bureau de l’UAP, a décidé d'entamer une série de conférences sur ce sujet.
Le samedi 6 juin, il était aux Granges-le Roi. Le Parisien Essonne est venu l'écouter.

Pour lire l'article, cliquer sur l'image en bas de page.

Lettre d'information de l'Union des Amis du Parc

Publié le par l'aavre

Message transféré de : Union des Amis du Parc <presidente@amis-parc-chevreuse.org>

Manifestation contre le métro sur le plateau de Saclay

Le 9 avril, l’Union des Amis du Parc et les autres associations affiliées à COLOS ont manifesté devant la CAPS (communauté d’agglomération du Plateau de Saclay) pour dire NON à ce métro ruineux et dévastateur qui passe dans le PNR de la Haute Vallée de Chevreuse et le long de la ZPNAF (zone de protection naturelle agricole et forestière). Ce projet est totalement inacceptable. D'autant que des alternatives existent. Nous vous les présenterons prochainement.

Consultez la «Voix du Plateau » n°18 sur sujet
Pour signer la pétition « Pas de métro sur le Plateau de Saclay" c’est ici

Réunion de concertation sur la ligne 18 du métro

La Société du Grand Paris (SGP) organise plusieurs réunions de concertation sur la ligne 18 du Grand Paris Express (GPE) qui devrait traverser le plateau de Saclay à l’horizon 2024-2030. Le 11 juin, ne ratons pas l’occasion de rappeler notre opposition à ce projet.

RENDEZ-VOUS le 11 juin à 20h à Magny les Hameaux, salle du conseil municipal, 1 rue Pierre Brossolette.

Pour voir l’interview de Catherine Giobellina sur TVFIL78, cliquez sur la photo

Intercommunalité : la motion des associations

Réunies le 19 mai à Chevreuse, les associations organisatrices de la réunion publique du 4 mai sur le thème « Intercommunalité aujourd’hui et demain, quels enjeux pour les communes du Parc ? » ont adopté à l’unanimité la motion que vous découvrirez en cliquant ici.

Concours photo « j’aime mon arbre ». Derniers jours pour participer !

Attention, il ne vous reste que 10 jours pour vous hisser sur la plus haute branche de notre palmarès !

Les rendez-vous de nos partenaires

L’association pour la protection du patrimoine et de l’environnement de Jouars-Pontchartrain organise en partenariat avec le ministère de la culture les "Rendez-vous aux jardins", les 6 et 7 juin. Plusieurs animations auront lieu au siège de l'association, au 20, route de Paris dont celles de la LPO, d'un apiculteur, le dimanche matin et d'un atelier ludique "se nourrir et se soigner avec les herbes de son jardin". L'entrée est libre. Voir le programme sur http://rendezvousauxjardins.culturecommunication.gouv.fr/ . Réservation souhaitée au 06.07.32.91.19.

Le premier Alternatiba des Yvelines, celui de SQY aura lieu à La Verrière le week-end prochain les 6 et 7 juin. Le programme complet et détaillé est disponible sur le site https://alternatiba.eu/sqy/.

Réunion du PNR sur la monnaie locale le 16 juin à Cernay la Ville
Venez nombreux à la réunion d'information et d'échanges le MARDI 16 JUIN 2015 à 18H au Centre Léon Germain Pelouse de Cernay-la-Ville (Salle Français, 6 rue de la Ferme, 78720 CERNAY-LA-VILLE).

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>