Les résultats des campagnes 2013/2014 de mesures de l'eau des rivières du Parc

Publié le par l'aavre

Les résultats des campagnes 2013/2014 de mesures de l'eau des rivières du Parc

les résultats physico-chimiques en page 60 d'un état moyen de l'eau du Rhodon:

L’eutrophisation d’origine anthropique est forte:

Elle provient d'un excès de nutriments dans le milieu, causé par l’homme (notamment les rejets liés à l’épuration ou les effluents agricoles – donc phosphore total/nitrates - ), ce qui engendre des déséquilibres dans le milieu (peut entraîner des développements important d’algues par exemple).

La pollution organique est faible:

Elle provient des déchets domestiques (ordures ménagères, excréments), agricoles (lisiers).

Certaines substances organiques sont facilement biodégradable et peuvent donc être décomposées et éliminées grâce aux capacités naturelles d'auto-épuration des milieux aquatiques.

Une forte charge en matière organique peut faire varier d’autres paramètres, notamment la teneur en oxygène.

Constat le 26 décembre 2015 de la très forte pollution visuelle de l'eau du Rhodon.

MALGRE LES AMELORATIONS APPORTEES A LA STATION DANS LES ANNEES 90

MALGRE LES AMELORATIONS APPORTEES A LA STATION DANS LES ANNEES 90

Le dernier numéro des brèves d'Yvelines Environnement

Publié le par l'aavre

Une coopération positive va pouvoir enfin démarrer à la CCHVC avec Chevreuse et Saint Rémy

Publié le par l'aavre

Publié dans CASQY - CCHVC

Thiverval-Grignon Une centaine de manifestants «indignés» ne veulent pas du PSG

Publié le par l'aavre

Publié dans Patrimoine

Yvelines Environnement

Publié le par l'aavre

jar

Publié le par l'aavre

Article de l'Agence des Espaces Verts relatif aux travaux d’abattages qui vont avoir lieu en forêt de Port-Royal.

Publié le par l'aavre

Vue de la forêt depuis le musée des Granges de Port-Royal.

Vue de la forêt depuis le musée des Granges de Port-Royal.

Forêt régionale de Port-Royal des Champs : travaux d’abattage, près du Vallon de la Misère

Des travaux d’abattage vont avoir lieu cet hiver sur le versant sud de la vallée de la Misère, au sud-est de la forêt de Port Royal, sur une partie de la parcelle 3 située à proximité du vallon de la Misère (non loin du parking). L’opération concerne un peu moins de 9 hectares, sur 12,57 hectares au total.

Les arbres (chênes, charmes et châtaigniers) destinés à être coupés sont reconnaissables à la marque de peinture rouge apposée sur leur tronc.

Amélioration et régénération des peuplements

L’essentiel des coupes qui vont être réalisées (sur 7,94 hectares) sont des coupes dites « d’amélioration » ou « d’éclaircie ». Elles visent d’abord, à l’intérieur des peuplements, à favoriser la croissance des arbres les plus vigoureux et de meilleure qualité, par élimination des arbres les moins beaux, qui peuvent les gêner dans leur développement. Cette sélection permettra également de conserver des arbres capables de résister aux intempéries (vent, sécheresse, attaques de parasites).

Sur les 0,43 hectares restants, ce sont plutôt des coupes dites de « régénération » qui vont être effectuées. L’objectif est d’abord de renouveler les peuplements avant 2028, échéance de l’aménagement forestier (voir encadré). Il s’agit dans ce dernier cas de supprimer les arbres arrivés à maturité mais encore valorisables d’un point de vue économique, pour garantir de meilleures conditions de croissance aux jeunes semis (plus de lumière au sol, davantage d’eau) en favorisant la germination des graines de châtaigniers et de chênes ou les rejets.

Les arbres dépérissant situés loin des chemins et présentant un intérêt écologique particulier (arbres à cavité pour les oiseaux, arbres morts pour les insectes…), seront volontairement laissés sur pied.

Destination des bois

Selon la qualité du bois récolté, certaines grumes fourniront du bois d’œuvre (charpente, menuiserie…), les autres du bois d’industrie (confection de panneaux de particules, papeterie…) et d’autres encore, du bois de chauffage, débouché important dans ce secteur.

Une forêt certifiée

Ces travaux s’inscrivent dans une démarche de gestion responsable de la forêt régionale de Port-Royal-des-Champs, pour laquelle l’AEV a obtenu à la fois la certification FSC® et la certification PEFCTM. Le bois produit portera l’une ou l’autre de ces certifications, selon le souhait du fabricant de l’objet final.

Ces labellisations engagent le propriétaire et gestionnaire à respecter plusieurs règles permettant d’exploiter la forêt, d’assurer sa régénération, son entretien et son ouverture au public tout en préservant les espèces animales et végétales. A ce titre, la forêt fait l’objet, chaque année, d’un contrôle rigoureux.

Une feuille de route pour planifier les opérations sylvicoles : l’aménagement forestier

Sur la propriété régionale de Port Royal (291,4 hectares), l’Agence des espaces verts de la Région d’Ile-de-France (AEV), aménageur et gestionnaire, s’applique à offrir aux promeneurs un accueil de qualité tout en veillant à valoriser la biodiversité du site et assurer la pérennité de la forêt.

Pour renouveler la forêt, l’AEV dispose d’une feuille de route, présentée par l’AEV aux maires de Magny les Hameaux et Saint Lambert: l’aménagement forestier. Il s’agit d’un document officiel, rédigé par l’Office National des Forêts (ONF) en lien avec l’AEV, validé par le Préfet des Yvelines, pour les 17 années à venir (2011-2028). Il planifie les opérations sylvicoles à mettre en œuvre sur l’ensemble du massif conjointement aux travaux d’aménagement réalisés pour l’accueil du public et ceux pour la valorisation des richesses écologiques.

Pour en savoir plus : www.aev-iledefrance.fr

Extrait de TLN du 09/12: RER B et Plateau de Saclay

Publié le par l'aavre

Le dossier noir du transport aérien.

Publié le par l'aavre

Projet de reconversion électrique de l'aérodrome de Toussus-le-Noble

Publié le par l'aavre

Communiqué de presse: La Convergence Associative tacle les méfaits du trafic aérien,

Publié le par l'aavre

ÉOLIENNE URBAINE

Publié le par l'aavre

Publié dans Éoliennes

La terre passe une visite médicale,po

Publié le par l'aavre

La lettre du Comité Vallée de Chevreuse, synthèse de la loi NOTRe et le projet du Schéma Départemental de Coopération Intercommunal de la Préfecture 78.

Publié le par l'aavre

Publié dans CASQY - CCHVC

Reconversion de l’aérodrome de Toussus-le-Noble à la COP21

Publié le par l'aavre

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>