Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.

Publié le par l'aavre

Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.
Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.

- Loi Climat : nos propositions d’amendements
- Communiqué - Étangs Corot de Ville-D’Avray : chronique d’un désastre annoncé
- Réinstallation du banc Davioud : une proposition d’emplacement
- Le Canard enchaîné du 26 mai 2021 : "Hidalgo mise au banc"
- Moselle : agression éolienne sur un lieu de mémoire international.

Sites & Monuments

Article de "Toutes Les Nouvelles" du 26 mai

Publié le par l'aavre

Article de Florence Chevalier de "Toutes Les Nouvelles" du 26 mai

Article de Florence Chevalier de "Toutes Les Nouvelles" du 26 mai

Saint-Lambert - Conseil municipal.
Le tribunal annule une délibération
sur la station d’épuration

Toutes Les Nouvelles -  Rambouillet le 26/05/2021

Le sujet de la station d’épuration (STEP) de Saint-Lambert-des-Bois est décidément intarissable.
En 2016, le groupe Verdi avait mené une étude concernant la construction d’une station d’épuration à base de roseaux, dans la prairie de Launay. Elle estimait son coût à 779 500 € HT. Au total, elle prévoyait un budget de 3,9 millions d’euros (avec les raccordements, les taxes, la mise en conformité des 14 assainissements individuels…).
Le Syndicat intercommunal pour l’aménagement hydraulique de la vallée de l’Yvette (Siahvy) devait prendre en charge cette dépense.
Fort de cette étude, le conseil municipal de Saint-Lambert-des-Bois délibérait le 5 octobre 2017 pour délimiter le zonage d’assainissement collectif et l’implantation d’une station d’épuration.
Des inexactitudes et insuffisances
Mais dès décembre 2017, l’association des amis de la vallée du Rhodon et des environs (l’Aavre) demandait l’annulation de cette délibération. Elle déplorait une construction à proximité des habitations et dans le cône de vision de l’entrée du village de Saint-Lambert-des-Bois, dans le périmètre du site classé Monument historique et dans le site classé zone naturelle protégée de la vallée du Rhodon.
Plus de trois ans plus tard, mi-avril, le tribunal administratif de Versailles (notification le 5 mai) a rendu son jugement. Il annule la délibération du zonage assainissement et l’autorisation de la station d’épuration. Il indique que « l’Aavre est fondée à soutenir que le dossier d’enquête publique comprenait des inexactitudes et insuffisances qui, portant sur plusieurs des critères essentiels présidant au choix d’un système d’assainissement, étaient de nature à nuire à l’information des personnes intéressées et à exercer une influence sur les résultats de l’enquête et, par suite, sur la délibération attaquée ».
Le tribunal administratif considère notamment que« l’examen des différents scénarios avait été faussé par de nombreuses et importantes erreurs du rapport d’étude économique ; qu’en particulier le coût de l’assainissement collectif avait été faussé par ces erreurs et également par le fait que la commune n’avait pas pris en compte l’ensemble des coûts associés et notamment le coût de la station d’épuration ; que s’agissant de la STEP, qu’il n’est pas démontré qu’un rejet des eaux usées réalisé de façon dispersée dans les sols, après réhabilitation des dispositifs d’assainissement non collectif, aurait eu un impact environnemental plus grand que la mise en place d’un système d’assainissement collectif (Réseau + station d’épuration) avec rejet des effluents dans le cours d’eau du Rhodon ».
En 2019, le Siahvy a retiré sa demande de permis de construire de la station d’épuration déposée en 2018.                                                                                                                                      Florence Chevalier 

Pollution du Rhodon

Publié le par l'aavre

" Le délit de pollution
de l'eau du Rhodon continu "
5 mois après les demandes de l'Experte judiciaire
dans son rapport du 7 janvier,
 ​​​​de mettre en oeuvre des actions
pour une amélioration rapide de la situation,
rien n'est fait pour remédier à cette pollution
de la station d'épuration,
et au respect des normes,
dans le ru du Rhodon.
 
Ses atteintes permanentes au milieu naturel
sont très graves.
Photos du 28 mai en forêt de Trappes
 A la sortie de la buse située à la hauteur
de la maison forestière,
une eau noire
et une forte odeur de produits lessiviels. 
Constat pollution du 28 mai 2021
Constat pollution du 28 mai 2021

Constat pollution du 28 mai 2021

Visite patrimoniale : réhabilitation d'un cœur de ville en Champagne

Publié le par l'aavre

Visite patrimoniale : réhabilitation d'un cœur de ville en Champagne
Visite patrimoniale : réhabilitation d'un cœur de ville en Champagne
Réhabilitation d'un coeur de ville en bois et torchis des XVIIe et XVIIIe siècle à Chavanges (10 - Aube)
 
 
Jeudi 1er juillet 2021
 
Vous pouvez vous inscrire à cette journée dès maintenant
par retour de mail 
(La participation aux frais est de 35 euros)
 
 
 
 
Chers amis, chers adhérents,
 
Chavanges a mené un programme de restauration global particulièrement  
remarquable sous la maîtrise d’ouvrage de la commune en applicant la règle des 3 R :: Rénover, Restaurer, Réhabiliter.
Il a concerné le patrimoine délabré en bois et torchis des XVIIe et XVIIIe siècles en lui gardant son caractère originel et lui attribuant de nouvelles fonctions (commerces, services et logements).
 
 
 
Nous organisons le jeudi 1er juillet une visite de ce patrimoine ouverte aux adhérents de Sites & Monuments et à leurs amis.
 
 En voici le programme :
 
- 9 h 30 : Accueil devant la mairie de Chavanges
- 10 h : Déambulation et visites (rayon de 150 m) dans le centre bourg 
 
  • Ensemble Lavigne : ancienne ferme en bois et torchis du XVIIIe. En ruine en 2006, transformée en 2007 en salle polyvalente
  • ancienne mairie abandonnée depuis 1970, réhabilitée
  • ancien hôtel-restaurant du XVIIIe abandonné et destiné à la destruction, transformé en maison médicale 
  • ancien Petit Casino daté de 1740 réutilisé comme boulangerie
  • ensemble de maisons en bois en ruines situées derrière la halle historique du XVIIIe rachetées par la commune et converties en logements
 
Chantier en cours : extension de la pharmacie sous maîtrise d’œuvre de Mathieu Baty. Quatre maisons et magasins abandonnés face à la halle  restituée dans leurs façades d’origine (XVIIIe)
 Chantier à venir en 2021 : Grange en bois et torchis du XVIIIe 
 
Visite commentée de sa propriété par Monsieur Pierre Eugène Leroy : maison aux deux pignons (I.S.M.H) du XVIe siècle
 
Passage à travers l’église St Georges (12e 16e) pour admirer la verrière de l’apocalypse selon Dürer

- 13 heures :
 Champagne offert par la municipalité et choucroute locale (le secteur de Chavanges-Brienne-le-Château est la deuxième région choucroutière de France)

- Après-midi :
Visitées commentées par Pierre Leroy des églises en bois du Chavangeois à : 
Lentilles, Bailly-le-Franc et Outines : l'église et sa célèbre « enfilade »

- 18 h : fin de la visite
 
En espérant vous rencontrer à cette occasion,
                  Jean-François Michel, délégué régional Grand-Est de Sites & Monuments (tel : 06 74 25 54 37)
 
Intervenants :
- Pierre Eugène Leroy : Maître de conférences honoraire au Collège de France
- Daniel Chauchefoin : Maire de Chavanges
- Guy Pierson : Maire honoraire de Chavanges, délégué Aube de Sites & Monuments
- Mathieu Baty : architecte du patrimoine, délégué adjoint dee Sites & Monuments de l’Aube, maître d’œuvre de deux chantiers communaux
 
 
 
 
  • À envoyer impérativement avant le 15 juin 2021
Nombre de places limitées - Covoiturage possible
À Sites & Monuments SPPEF 39 avenue de La Motte-Piquet 75007 Paris

Mr et/ou Mme ………………………………………………………………………
Adresse ………………………………………………………………………………..

Tel …………………………………
Mail ………………………………………………………………………………
Participera (ont) à la journée du jeudi 1er juillet en Champagne
Ci-joint chèque de participation (35 € par personne)

Nombre de personnes …………x 35 € = ……………€ à l’ordre de la SPPEF,
39 avenue de La Motte-Piquet 75007 Paris
 

Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.

Publié le par l'aavre

Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.
Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.

- Le plan "Action cœur de Ville" et "France Relance" mis au service de la démolition de la caserne Miribel de Verdun
- Le Figaro du 12 mai - Le dernier combat des casernes
- Lettre ouverte Forges de Lanouée, le 1er mai 2021
- Libération du 4 mai 2021 : "Le vent, une énergie vraiment écolo ?" (éolien en forêt de Lanouée)
- Le Procureur de la République se saisit du dossier de la Villa Valmer à Marseille à la demande de Sites & Monuments
- Le Figaro du 30 avril 2021 : "Bancs, réverbères, kiosques : le mobilier urbain se dégrade"

Sites & Monuments

Jugement du Tribunal administratif de Versailles, notifié le 4 mai, contre le zonage de l'assainissement et la station d'épuration de Saint-Lambert-des-Bois

Publié le par l'aavre

Jugement du Tribunal administratif de Versailles, notifié le 4 mai, contre le zonage de l'assainissement et  la station d'épuration de Saint-Lambert-des-Bois
Le tribunal a annulé le 16 avril 2021
la délibération
du zonage assainissement et
l'autorisation de la station d'épuration,
après avoir constaté et cité les nombreuses erreurs ou insuffisance de l’étude Verdi 2016, menée par le SIAHVY, en statuant que
« l’AAVRE est fondée à soutenir que le dossier d’enquête publique comprenait des inexactitudes et insuffisances qui, portant sur plusieurs des critères essentiels présidant au choix d’un système d’assainissement, étaient de nature à nuire à l’information des personnes intéressées et à exercer une influence sur les résultats de l’enquête et, par suite, sur la délibération attaquée »
 
Les 5 premiers termes (ils sont au nombre de 24 !) du jugement rendu par le Tribunal Administratif en ce qu’il a considéré :
- Que l’examen des différents scénarios avait été faussé par de nombreuses et importantes erreurs du rapport d'étude économique VERDI
- Qu’en particulier le coût de l’Assainissement collectif avait été faussée par ces erreurs et également par le fait que la commune n’avait pas pris en compte l’ensemble des coûts associés et notamment le coût de la STEP
-  Qu’alors que le Rhodon est déjà pollué, le dossier n’avait pas pris en compte cette considération dans l’appréciation des mérites des différents scénarios
-  Que s’agissant de la STEP, qu’il n’est pas démontré qu’un rejet des eaux usées réalisé de façon dispersée dans les sols, après réhabilitation des dispositifs d’assainissement non collectif, aurait eu un impact environnemental plus grand que la mise en place d’un système d’assainissement collectif (réseau + station d’épuration) avec rejet des effluents dans le cours d’eau du Rhodon
-  Que ce projet de station était incompatible avec les objectifs du SDAGE et du SAGE.
-  Que ...
 
En raison de l'impossibilité de répondre aux demandes de l'Inspecteur des Sites et de l'Architecte des Bâtiments de France, et de surcroît dans une zone incompatible avec le Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des eaux Seine-Normandie (SDAGE Seine Normandie), le SIAHVY a dû retirer en 2019 sa demande de Permis de Construire de la station d'épuration déposé en 2018.
 
Montant des travaux
projet 2017 assainissement collectif
 
Avec la convention 2017 signée entre le SIAHVY et la commune pour les travaux du réseau collecteur des eaux usées et des 52 (commune 57 et VERDI 88) boîtes de branchement, pour 2,5 m€HT, soit pour les 57 habitations du bourg (Source mairie) un coût de la dépense publique à plus de 43 000 €HT par habitation pour la réalisation du réseau collecteur du bourg avec ses 52 boîtes de branchement. 
 
Avec l'étude économique 2016 de VERDI. 
Au réseau collecteur et boîtes de branchement s'ajoutent: 
    -  la station d'épuration, à base de roseaux, estimée en 2016 par VERDI à 779 500 €HT, financée par les contribuables de toutes les communes adhérentes au SIAHVY,
    -  La mise en conformité des 14 assainissements individuels, hors zonage assainissement collectif du bourg, estimée en 2016 par VERDI à 259 000 €HT.
 
et avec les dépenses annexes privées.
     -  la taxe (PFAC) de raccordement (115 k€) à l'assainissement collectif, et
    -  les travaux du réseau privatif eaux usées (285 k€) des 57 habitations du bourg raccordées au réseau collecteur,
soit 400 000 €HT. 
 
Le montant des 5 postes de dépenses publiques et privées s'élève à plus de 3,9 m€HT, une actualisation à 2021 s'élèverait à plus de 4 m€HT, soit pour les 71 habitations (57 bourg et 14 hors bourg en assainissement individuel mis en conformité), ce coût actualisé s'élèverait à plus de 58 000 €HT par habitation. 
Le coût d'une mise en conformité d'un assainissement individuel se situe entre 6 000 et 13 000 €HT. 
 
A ce jour 44 assainissements sont non conformes.

 

Le jugement
du Tribunal administratif de Versailles
du 16/04/2021
N'hésitez pas à poster vos commentaires ou vos messages dans
"Commenter cet article" en bas de la page.

Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.

Publié le par l'aavre

Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.
Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.

- Révision du PSMV de Perpignan : l’ASPAHR va en appel appuyée par Sites & Monuments
- Maison de Pierre Loti à Hendaye et passerelle littorale : une mobilisation fidèle aux combats de l’auteur pour les paysages
- La Marseillaise des 14, 17 et 24 avril 2021 Villa Valmer : de la démolition sauvage aux réactions de la mairie
- Éolien : défendre coûte que coûte le belvédère exceptionnel du bloc Est des Montagnes Noires
- La centrale éolienne de Sainte-Victoire contre la biodiversité

Sites & Monuments

Une prophétie de Pompidou

Publié le par l'aavre

Georges Pompidou, 1970

Georges Pompidou, 1970

DES PROJETS ÉOLIENS EN MER

Publié le par l'aavre

DES PROJETS ÉOLIENS EN MER

Message de la Présidente d'Yvelines Environnement

Je n'ai pas de mots pour vous exprimer ma stupeur et ma consternation au sujet de cet article émanant du Ministère de l'Environnement......lettre DCE du 26 Avril

Que pouvons-nous faire?

Amitiés

Christine Françoise JEANNERET

Eolien

" L’implantation d’un parc éolien peut être une raison impérative d’intérêt public majeur justifiant la destruction d’espèces protégées "

Pour en savoir plus

 

Le bruit des avions et des hélicos vous dérange ? Exprimez-vous

Publié le par l'aavre

Le bruit des avions et des hélicos vous dérange ? Exprimez-vous
Message de la présidente de l'Union des Amis du Parc

Bonjour à tous,

L'Alliance Associative continue à se mobiliser pour faire entendre la voix
des habitants excédés par les nuisances de l'aérodrome de Toussus-le-Noble.

Vous trouverez en pièce jointe le tract (flyer A5) en cours de distribution sur les communes les plus proches de l’aérodrome. N'hésitez pas à l'imprimer et à le diffuser très largement autour de vous.
 
Une consultation publique sur le projet d'arrêté est ouverte jusqu'au 3 mai,


C'est l'occasion d'exprimer que les mesures sont largement insuffisantes voir délétères pour les habitants du Parc. En effet, la limitation du nombre d’avions simultanés en tour de piste et l’interdiction des tours de pistes aux avions les plus bruyants se traduira évidemment par une augmentation des survols de la vallée de Chevreuse par… les avions les plus bruyants !

Je vous remercie et compte sur vous.

Bien cordialement
Catherine Giobellina

 

Nuisances sonores générées par le trafic routier de la RD 91, cauchemar pour les riverains du village de la Brosse à St-Lambert-des-Bois

Publié le par l'aavre

Nuisances sonores générées par le trafic routier de la RD 91, cauchemar pour les riverains du village de la Brosse à St-Lambert-des-Bois
Merci à Claude HELIE de nous avoir transmis
pour information les enregistrements de bruit
des trois sonomètres déployés sur la RD91,
à La Brosse, à St-Forget (au bas des 17 tournants) et
à Senlisse (sortie du hameau de Garnes). 
Les niveaux sonores sont exprimés en dB(A),
la pondération A correspondant à l’intensité du bruit
ressentie par l’oreille humaine.
 
 

Surveillance sonore de la région parisienne réalisée par BRUITPARIF

Réseau de mesure de l’environnement sonore en Île-de-France

Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.

Publié le par l'aavre

Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.
Derniers articles parus de la société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.
SAUVONS LA MONTAGNE SAINTE-VICTOIRE ET SA BIODIVERSITE D'UN PARC DE 22 EOLIENNES !

- La cour d’appel de Marseille exige une autorisation environnementale pour les éoliennes de Sainte-Victoire
- La Marseillaise du 31 mars 2021 : "La cour d’appel de Marseille retoque les éoliennes de la montagne Sainte-Victoire"
- Le Figaro Magazine des 2 et 3 avril 2021 : "Montagne Sainte-Victoire. Ces éoliennes qui sèment la discorde"
- Journée des dupes à la Butte-Rouge : démolir d’abord pour "classer" ensuite
- Nancy - Sauvons l’église du Noviciat des Jésuites

Sites & Monuments

Lettre d’information de l’Union des Amis du Parc

Publié le par l'aavre

SAINT-LAMBERT- Trafic sur la RD91 et la RD46

Publié le par l'aavre

Merci à Claude HELIE pour nous avoir transmis
sa copie de l'exploitation des relevés trafic et vitesse
des radars pédagogiques
entre le 1er et le 28 mars 2021.
 
Le relevé du trafic est certainement en dessous
d'un trafic normal "hors COVID" 
en raison du télétravail.  
 
 
SAINT-LAMBERT- Trafic sur la RD91 et la RD46

" AU BOUT DU ROULEAU " Avec le RHODON

Publié le par l'aavre

MARS FUT AUSSI UNE POLLUTION DU RHODON
AUX PAPIERS TOILETTES !
Alerte d'un habitant de La Verrière,
transmise par Françoise JEANNERET
Présidente d'Yvelines Environnement 

 

Bonjour Madame,

Comme évoqué lors de notre conversation téléphonique de ce jour, vous trouverez en pièces jointes quelques photos du 7 mars, ainsi qu’un plan de situation illustrant un déversement d’eau usée dans le petit cours d’eau le RHODON.

Ce très joli petit coin de nature où la faune et la flore devraient vivre en harmonie, est souillé par un urbanisme en constante évolution par des personnes non scrupuleuses et qui se moquent du devenir notre environnement.
 
Merci de prendre en considération ma déclaration et de dénoncer ce type d’attitude qui va à l’encontre du respect de la nature.
 
Je reste à votre disposition pour tout autres renseignements
Alain PUECH
La Verrière
 
Déversement dans le Rhodon des eaux usées
du hameau du Rodon, avec papiers toilettes,
dû à la casse de sa canalisation le long des berges du Rhodon.
" AU BOUT DU ROULEAU "  Avec le RHODON
" AU BOUT DU ROULEAU "  Avec le RHODON" AU BOUT DU ROULEAU "  Avec le RHODON
" AU BOUT DU ROULEAU "  Avec le RHODON
" AU BOUT DU ROULEAU "  Avec le RHODON

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>