1 articles avec fondation anne-de-gaulle

Château de Vertcoeur, son article de septembre 1923 "la vie à la campagne" dans la revue HACHETTE, complété d'une série de cartes postales anciennes .

Publié le par l'aavre

Château de Vertcoeur, son article de septembre 1923 "la vie à la campagne" dans la revue HACHETTE, complété d'une série de cartes postales anciennes .
Construit pour René Philippon en 1902,
ce château est caractéristique
des constructions bourgeoises
de la fin du XIXe siècle.

Biographie :

René Philipon (1870-1936) était comte, grand officier de l'Ordre équestre du Saint-Sépulcre, rentier, et collaborateur de la revue « L’Initiation » (1895) sous le pseudonyme de Jean Tabris.

Il grandit au Château de Vert-Cœur, domaine de quinze hectares à Milon-la-Chapelle.

Spécialiste en sciences occultes, collectionneur, entomologiste et mécène, il récupère la "Bibliothèque Rosicrucienne" (ou ésotérique), d'Henri Chacornac (1855 – 1907), père de Paul Chacornac (1884-1964), éditeurs parisiens propriétaires des Éditions traditionnelles, alors installée au 11, quai Saint-Michel, pour laquelle Emile-Jubert Grillot de Givry a traduit entre 1898 et 1890 de nombreux textes.

Son château sera le rendez-vous du Tout-Paris pendant une quinzaine d'années, et constituera alors le lieu le plus en vue de la vallée de Chevreuse. Il reçoit dans son salon littéraire, entre autres, Jean Cocteau, le philosophe Jacques Maritain, Paul Valéry, Marcel Proust, Willy le mari de Colette.

Il épouse une petite nièce de l’explorateur Jean François de Galaup, comte de La Pérouse , Pauline de La Pérouse (1878-1921).

L'héritier du château fût son chauffeur, il le vendit à un entrepreneur, lequel commença par vendre des éléments du parc, notamment l'un de ses deux grands escaliers de marbre blanc de Carrare.

Le château de Vert-Cœur sera acquis par Charles de Gaulle en 1946, pour y établir la Fondation Anne-de-Gaulle, destinée à venir en aide aux jeunes femmes handicapées mentales sans ressources.

Préalablement gérée jusqu'en 1996 par les congrégations franciscaines puis par les sœurs de Saint-Jacut, elle l'est actuellement gérée par une association laïque. 

Merci à notre ami Alain Trémon pour nous avoir prêté
cet article de septembre 1923 " La vie à la campagne "
dans la revue HACHETTE sur le Château de Vertcoeur.
Pauline-Marie-Louise Gabrielle-Barbara
DALMAS de LAPEROUSE
(27 novembre 1881 - 5 décembre 1920)
Une stèle à la mémoire du marin LAPEROUSE
sort de l'oubli.

Cartes postales anciennes du Château de Vertcoeur

Façade sur la terrasse

Château de Vertcoeur - Façade sur la terrasse.

 Grande Terrasse 

Château de Vertcoeur - Grande Terrasse

Vue sur la vallée du Rhodon

 la Terrasse

Château de Vertcoeur - la Terrasse

 Descente du coté ouest

Château de Vertcoeur - Descente du coté ouest

La mare au Vautour

Château de Vertcoeur - La mare au Vautour

 Orangerie et pièce d'eau

Château de Vertcoeur - Orangerie et pièce d'eau

Terrasse de l'Orangerie

Château de Vertcoeur - Terrasse de l'Orangerie

Château de Vertcoeur et l'Orangerie

Château de Vertcoeur et l'Orangerie

Percée sur la Vallée du Rhodon

Château de Vertcoeur - Percée sur la Vallée du Rhodon

Allées du Ban de la Roche

Château de Vertcoeur - Allées du Ban de la Roche

Salle de Verdure

Château de Vertcoeur - Salle de Verdure

Perspective sur Milon-la-Chapelle

Château de Vertcoeur - Perspective sur Milon-la-Chapelle

 Percée sur la Vallée du Rhodon

Château de Vertcoeur - Percée sur la Vallée du Rhodon

Jardin fleuriste

Château de Vertcoeur - Jardin fleuriste

Roseraie

Château de Vertcoeur - Roseraie

Rond-point du Narcisse

Château de Vertcoeur - Rond-point du Narcisse

Petit Salon

Château de Vercoeur - Petit Salon

 Grand Salon

Château de Vertcoeur - Grand Salon

 Grand Salon

Château de Vertcoeur - Grand Salon

 Studio

Château de Vertcoeur - Studio

Salon de Famille

Château de Vertcoeur - Salon de Famille

Grand Escalier

Château de Vertcoeur - Grand Escalier

Antichambre du 1er étage

Château de Vertcoeur - Antichambre du 1er étage

Château de Vertcoeur, son article de septembre 1923 "la vie à la campagne" dans la revue HACHETTE, complété d'une série de cartes postales anciennes .

Un Séquoia tombé dans l'oubli, situé en bas du parc du château de Vertcoeur, un des jeunes arbres du continent américain que le Général Baron Jean de Kalb (Héros de l'Indépendance Américaine) avait fait envoyer à son épouse pour leur domaine. Arbre mis à la mode à l'époque par Marie Antoinette à Trianon. 

Cet arbre remarquable a été abattu en juin 2020.