2 articles avec le general major baron jean de kalb

Milon-la-Chapelle, Le Général Major Jean de Kalb, un patriote du Maryland tombé dans l'oubli.

Publié le par l'aavre

Milon-la-Chapelle, Le Général Major Jean de Kalb, un patriote du Maryland tombé dans l'oubli.

De Kalb et La Fayette - Yorktown et Camdem.

5 pages de M. Dumas de janvier 1982

Le Baron Jean de Kalb (centre) présentant le Marquis de Lafayette (à gauche) au diplomate américain Silas Deane à Paris, le 7 novembre 1776. Le 1er Décembre 1776, Deane signa un contrat avec le Baron, et lui accorda le grade de Général Major dans l'armée de terre. Le 7 Décembre 1776, grâce aux efforts du Baron de Kalb, Lafayette se vit accorder le grade de Général Major dans l'armée de terre. Deane exécuta ce contrat de la même manière. A la suite de la signature de ces contrats, Deane écrivit au Congrès et indiqua qu'il avait engagé le Baron et Lafayette tout en reconnaissant qu'il n'était pas spécifiquement investi du pouvoir de recruter des officiers. Deane décrivit le Baron comme l'un des officiers les plus braves et les plus expérimentés de France. le Baron, Lafayette, et une douzaine d'autres militaires français, gentilshommes de noble naissance, munis de contrats jusqu’au rang de colonel, quittèrent la France sur le vaisseau "La Victoire''.

Le Baron Jean de Kalb (centre) présentant le Marquis de Lafayette (à gauche) au diplomate américain Silas Deane à Paris, le 7 novembre 1776. Le 1er Décembre 1776, Deane signa un contrat avec le Baron, et lui accorda le grade de Général Major dans l'armée de terre. Le 7 Décembre 1776, grâce aux efforts du Baron de Kalb, Lafayette se vit accorder le grade de Général Major dans l'armée de terre. Deane exécuta ce contrat de la même manière. A la suite de la signature de ces contrats, Deane écrivit au Congrès et indiqua qu'il avait engagé le Baron et Lafayette tout en reconnaissant qu'il n'était pas spécifiquement investi du pouvoir de recruter des officiers. Deane décrivit le Baron comme l'un des officiers les plus braves et les plus expérimentés de France. le Baron, Lafayette, et une douzaine d'autres militaires français, gentilshommes de noble naissance, munis de contrats jusqu’au rang de colonel, quittèrent la France sur le vaisseau "La Victoire''.

LE GENERAL MAJOR BARON JEAN DE KALB : UN PATRIOTE DU MARYLAND TOMBE DANS L'OUBLI.

Milon-la-Chapelle, Le Général Major Jean de Kalb, un patriote du Maryland tombé dans l'oubli.

L'arrivée de Lafayette et Kalb au camp de Washington

Milon-la-Chapelle, Un héros de l'Indépendance Américaine, Le Baron Jean de Kalb, par Michel CHARON.

Publié le par l'aavre

George Washington à sa gauche Jean de Kalb,

George Washington à sa gauche Jean de Kalb,

Statue de de Kalb à Annapolis, Maryland.
Statue de de Kalb à Annapolis, Maryland.

Statue de de Kalb à Annapolis, Maryland.

C'est François Augustin Dubois Martin, frère du secrétaire particulier de Broglie qui se rend à Bordeaux afin d’acheter le 1er navire. Le choix se porte sur « La Clary » construite aux chantiers Bichon à Bacalan, renommé " la Victoire" par La Fayette. Cet achat  sera financé pour 1/3 par La Fayette, 1/3 par Dubois Martin sous couverture de Broglie et 1/3 par le baron de Kalb. Pour La Fayette et « La Victoire » le vrai départ pour l’Amérique, le 26 Avril 1777. Cette aventure a commencé trois ans avant l’embarquement de La Fayette sur « L’Hermione ».

C'est François Augustin Dubois Martin, frère du secrétaire particulier de Broglie qui se rend à Bordeaux afin d’acheter le 1er navire. Le choix se porte sur « La Clary » construite aux chantiers Bichon à Bacalan, renommé " la Victoire" par La Fayette. Cet achat sera financé pour 1/3 par La Fayette, 1/3 par Dubois Martin sous couverture de Broglie et 1/3 par le baron de Kalb. Pour La Fayette et « La Victoire » le vrai départ pour l’Amérique, le 26 Avril 1777. Cette aventure a commencé trois ans avant l’embarquement de La Fayette sur « L’Hermione ».

Milon-la-Chapelle, Un héros de l'Indépendance Américaine, Le Baron Jean de Kalb, par Michel CHARON.
Milon-la-Chapelle, Un héros de l'Indépendance Américaine, Le Baron Jean de Kalb, par Michel CHARON.
Milon-la-Chapelle, Un héros de l'Indépendance Américaine, Le Baron Jean de Kalb, par Michel CHARON.

Six comtés des États-Unis portent le nom de comté de de Kalb 

(De Kalb County) :

Six villes des États-Unis portent le nom de Kalb 

De Kalb County, Illinois.

De Kalb County, Illinois.

Milon-la-Chapelle, Un héros de l'Indépendance Américaine, Le Baron Jean de Kalb, par Michel CHARON.

Un Séquoia tombé dans l'oubli, visible du chemin situé en bas du parc de la Fondation Anne de Gaulle du château de Vertcoeur, un des jeunes arbres du continent américain que le Baron Jean de Kalb avait fait envoyer à son épouse pour leur domaine.