Historique de l'aavre

Historique de l’a.a.v.r.e.

Créée en 1974, l’association des amis de la vallée du rhodon et des environs, présente sur les deux communes de Milon la Chapelle et de Saint Lambert des Bois, a participé à la mise en site classé de la vallée du Rhodon, par arrêté du 1er Ministre le 7 Juillet 1982, et a contribué à la création du P.N.R.

Successivement, après 10 années et plus de batailles juridiques, le Ball-trap de la Roche-Couloir a pu être fermé ; c’était une source de nuisances considérables pour les habitants de la Vallée.

Notre action s’est aussi développée contre la pollution des eaux du Rhodon, d’abord par la station d’épuration de la Verrière qui a, sous la pression de l’association, notamment, été largement modernisée en même temps que le lagunage de Port-Royal a pu être maintenu. Aujourd’hui, nous suivons les projets d’assainissement des communes riveraines du Rhodon et nous avons demandé de reprendre l’étude du collecteur intercommunal pour le village de Saint Lambert qui nous semble être une aberration technique et financière, lancée par le SIAHVY.

Nous avons lutté, malheureusement sans succès, contre les nuisances de l’aérodrome de Toussus-le-Noble.

En revanche, nous sommes opposés avec succès aux forages pétroliers sur le plateau de Romainville.

Bien sûr l’aménagement des fonds de vallées et la restauration d’une activité économique (bovins et chevaux) en faveur de la petite agriculture des vallons est bien loin d’être achevée. Nous avons appuyé le projet de la nouvelle ferme d’élevage de bovins de M. Frédéric Peltier à la Grand-Maison qui permet d’entretenir naturellement nos fonds de vallée.

Nous avons alerté les autorités publiques, et obtenu le soutien du Conseil Général au sujet de l’étang de pêche de Milon, qui était devenu une décharge sauvage, avec une pollution importante du milieu naturel, maintenant lieu de promenade et de détente autour de l’étang.

Puis nous nous sommes opposés à l’ouverture à la circulation automobile du chemin historique « Jean racine » entre la RD 46 et le moulin de Fauveau.

Nous avons obtenu de la commune de Saint Lambert, l’ouverture du chemin de la messe, fermé aux randonneurs à cheval et à vélo.

Nous participons au projet de réhabilitation et de sauvegarde du bief sur Milon, lancée par l’association de défense du bief.

Enfin, dans l’affaire de l’usine d’embouteillage de la Source du Val St Lambert, nous venons d’obtenir du Tribunal administratif de Versailles, l’annulation des autorisations délivrées par le Maire, concernant la réalisation de la plateforme logistique de 9 000 m² avec sa route, dans un site triplement classé, au mépris de l’environnement, du code de l’urbanisme et du site.

En ligne sur le net avec www.aavre.org , vous trouverez notre blog avec nos actions par rubrique.

Nos deux Vice-présidents, Claude NANQUETTE pour MILON-LA-CHAPELLE et Gérard JORE pour SAINT-LAMBERT-DES-BOIS, souhaitent mobiliser, autour de nos actions de protection et de développement d’un environnement durable, les forces vives qui y sont intéressées.