Compte rendu de la réunion du vendredi 21 février 2020

Publié le par l'aavre

Compte rendu de la réunion du vendredi 21 février 2020

           email de l'aavre du 24.02.2020 à Monsieur le Maire                          de Saint-Lambert-des-Bois.

Monsieur le Maire.

Bonjour Bernard,

Notre réunion du vendredi 21 nous a permis de faire le point sur les sujets qui nous préoccupent et je vous en remercie.

A cet effet, le CR de notre réunion avec vos confirmations à nos demandes et/ou commentaires, à savoir: 

 

- Réhabilitation de l'école, projet APS:

a) aavre : Projet raisonnable, sans projet d'innovation architecturale, 

l'APS est dans l'esprit des lieux, la sobriété du jansénisme. 

b) aavre: Attention lors de l'instruction du PC l'administration demandera dans son avis de prévoir un ascenseur pour la conformité aux normes PMR d'accès aux 2 salles d'activité à l'étage.

c) aavre: chemin en enrobé depuis l'accès extérieur jusqu'aux 3 classes:

  - incohérence esthétique avec le manoir,

  - produit toxique polluant (participe au réchauffement), et 

  - imperméabilisation du sol (participe aux inondations).

Avec un tel coût de 31 000 €HT prévoir des pavés identiques à ceux déjà existants

Maire: pour un pavage plutôt qu'un enrobé.

 

- La mise en conformité de l'assainissement du bourg

aavre : Nous ne sommes pas contre un assainissement collectif naturel, nous sommes contre une étude économique faussée, pour privilégier le collectif avec un coût prohibitif.

Maire : l'étude économique serait à reprendre, si assainissement non collectif retenu pour le clos de Launay il y aurait lieu de prévoir une micro-station​​.

 

- OGEU chapiteau de la source 40 x 20

aavre : le dossier présenté aux membres du CDNPS du 28 janvier parlait d’un Permis de construire, à titre précaire, concernant un chapiteau démontable de couleur verte de 40 x 20 m et d’une hauteur au faîtage de 8,43 m. 

Affichage sur le tableau de la mairie du dépôt du 4/12/2019 avec une hauteur de chapiteau de 11,50 m.

Maire: rectification à 8,43 m sur l'affichage mairie.

 

- PLU

aavre : Zone UE et UX, liberté totale sur 10 ha dans un site triplement classé sans réglementation de hauteur, de surface et de localisation, page 44 du règlement écrit.

Maire : il est prévu de revoir le PLU en y apportant certaines modifications pour améliorer la protection de notre environnement, révision des zones UX et UE, entre autre.

aavre : Haie végétale remplacée par une bâche de couleur verte sur clôture ​ ​rue du Moulin, prescription non prévue au PLU

Maire : peut-être une mesure provisoire en ​attente d'une nouvelle haie plantée au printemps.

 

- Vente parcelle boisée de 4 ha au prieuré

aavre: parcelle boisée classée EBC, préemptable par le département ou la région.

Maire : Vente et achat interne à une Sté de la SCI St Loup 

 

- Pollution du Rhodon

aavre: 

a) Lors de la dernière réunion du 29 janvier en mairie plus personne ne conteste que le Rhodon soit pollué et que la STEP y participe. 

b) La défense de VEOLIA au dysfonctionnement de la station: des arrivées importantes d'eau pluviales (des non-conformités de branchements de réseaux séparatifs d'habitations) et d'eaux industrielles non prévues dans le contrat d'exploitation de la station. 

c) Pour réduire la pollution du Rhodon il est important de rappeler au Parc d'assurer un minimum d'entretien du Rhodon par l'abattage des arbres qui le recouvrent, ce qui n'est pas fait depuis des années, le manque de lumière sur le Rhodon est la cause unique de l'absence d’herbiers épurateurs.

Maire: nous allons voir avec le PNR qui va entretenir les berges, sachant que les riverains ont cette obligation quand c’est le cas. Nous pourrons aussi organiser une journée de travail collectif de nettoyage des berges communales, faire passer une Entreprise pour les gros travaux d’abattage d’arbres le long des berges.

 

                          Bien cordialement,                                                      Eric Aynaud                      

"N'hésitez pas à nous envoyer vos commentaires ou vos messages, 

dans partager cet article en bas de la page"

Commenter cet article